Annexes 1962 : Le rendez-vous en Andorre
Article mis en ligne le 30 janvier 2012
dernière modification le 22 décembre 2013

par A.B.

Robert Siméon possédait le livre de chant du Service civil international. Il s’en servait comme agenda lorsqu’il était en prison. Sur une page, on retrouve la confirmation de ce qu’il nous a raconté lors de notre réunion sur le Causse : en novembre 1962, parmi ceux qui se sont retrouvés à Mauzac, quelques-uns se donnèrent rendez-vous le premier juillet en l’an 2000, en Andorre, devant la Poste. À la date prévue, Robert s’y est retrouvé ... tout seul. La plupart des compagnons avaient complètement oublié, les autres se sont trompés et de date et de lieu.

Fin des annexes, voir les procès de 1962