Annexes 1961 : Octobre 1961

dimanche 25 avril 2010
par  A.B.
popularité : 33%

Dialogue avec les responsables algériens

Par l’intermédiaire des Algériens de Nanterre, témoins du jeûne des volontaires sur le bidonville en juin 1960 pour protester à la fois contre les attentats et contre l’internement des « suspects », le contact pouvait s’établir avec les responsables du FLN.

Le 25 octobre 1961, Jo Pyronnet s’adresse par écrit aux gens du Front en vue d’une manifestation pour le 1er novembre. Il s’agit pour lui de protester contre les massacres récents d’Algériens. Cette manifestation, organisée par les « non-violents », qui assureraient le service d’ordre, se ferait avec la présence de seulement deux cents Algériens, et après avoir pris contact avec les syndicats français et les mouvements de jeunesse.

Les autorités algériennes déclinent l’invitation, non à cause des conditions posées, mais parce que la participation des Algériens à des manifestations organisées par des Français ne leur paraît pas souhaitable pour le moment.
Cet avis ne semble pourtant pas partagé par les Algériens de la base. Le refus du Front s’accompagnera cependant d’un intérêt certain pour l’idée d’un service civil en Algérie, sous contrôle d’un organisme international ou interafricain. Le dialogue restera ouvert et positif.

La lettre envoyée aux Algériens

JPEG - 624.3 ko
JPEG - 488.8 ko
***

Une circulaire de l’ACNV

JPEG - 455.7 ko
JPEG - 572.6 ko

Retour à la rubrique

Voir suite des annexes


Navigation

Articles de la rubrique

  • Annexes 1961 : Octobre 1961